Incurables, Lars Kepler

Incurables, Lars Kepler

Incurables, Lars Kepler, Actes Sud noir, Avril 2013

Voici le troisième volet traduit en français du tandem suédois qui écrit à quatre mains sous le pseudonyme Lars Kepler. Très attendu après le choc de L’hypnotiseur puis Le Pacte, le troisième volet des aventures policières de l’inspecteur Joona Linna  semble bien tenir ses promesses ! Même si l’on retrouve notre inspecteur, il est tout à fait possible de comprendre ce roman-ci sans avoir lu les précédents.

Résumé :

Le premier chapitre s’ouvre sur la scène de crime qui plonge immédiatement le lecteur dans l’ambiance d’autant plus que l’on suit le meurtrier. Tout se passe comme si on était nous-mêmes à l’intérieur de la  scène et sur le point d’être sauvagement assassinés…
Nous rencontrons tout d’abord Elisabet,  l’infirmière en chef d’une institution spécialisée pour jeunes filles ayant d’important troubles psychiques. Celle-ci est de garde cette nuit-là et alors qu’elle se trouve dans son bureau, elle entend un bruit inhabituel. Elle essaie de se rassurer mais en vain… Le lecteur sait d’emblée que le tueur s’est introduit dans l’établissement et que l’infirmière va mourir. La tension monte alors d’un cran. Elisabet prend son courage à deux mains et s’oblige à sortir dans le couloir où elle constate des traînées de sang. Le tueur l’a repérée et ne la laissera pas indemne. L’infirmière tente vaille que vaille d’échapper à son poursuivant ainsi qu’à une mort sûrement atroce…
Cette nuit abominable se soldera par deux meurtres abjects : celui d’une pensionnaire retrouvée dans son lit, les mains cachant son visage et celui de l’infirmière fuyant en vain son assassin.
Les soupçons semblent un peu trop vite s’orienter vers une des pensionnaires, Vicky, au passé très tourmenté dont l’attitude semble étrange. Cette vision des faits ne convainc pas l’inspecteur Joona Linna ni le mari de l’infirmière assassinée. L’inspecteur fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire avancer l’enquête, sans négliger aucune piste, même celle d’une jeune femme medium prénommée Flora qui semble plutôt saugrenue mais qui aura son importance. Le problème pour Joona Linna c’est qu’il ne peut enquêter officiellement sur l’affaire étant donné qu’il subit une enquête interne. Il s’investit pleinement pourtant et aidé d’Elin qui avait jadis recueilli la petite Vicky et qui torturée par le remords, voudrait désormais lui tendre la main ; viendra à bout d’un mystère bien épais qui promet de nombreux revirements. Et la fin du livre permettra d’en apprendre davantage sur cet énigmatique Joona et son passé mouvementé…

Critique :

Un troisième volet tout aussi incroyable que les deux premiers. On y retrouve l’inspecteur Joona Linna plus avisé, déterminé et mystérieux que jamais dans une enquête sombre et truffée de rebondissements.
Tout y est soigné : l’écriture, les détails, les personnages ce qui contribue à faire de ce thriller un moment de plaisir inégalé juqu’aux ultimes pages qui mettent le lecteur à la torture d’attendre le prochain « Lars Kepler » !

Un extrait du début du roman qui vous met dans l’ambiance de ce polar glaçant à souhait !

 » Elle tente d’apercevoir quelque chose au-dehors, mais la vitre ne reflète que son visage, le bureau avec l’ordinateur et le téléphone, et les motifs jaunes et verts imprimés au pochoir sur les murs.
Soudain, dans le reflet, elle voit la porte s’ouvrir lentement dans son dos. Elle l’avait laissée entrebâillée, elle est maintenant à demi ouverte. Il doit s’agir d’un courant d’air, le poêle de la salle à manger tire énormément.
Elisabet ressent pourtant une vague inquiétude, comme si la peur commençait lentement à s’immiscer dans ses veines. Elle n’ose pas se retourner. Comme hypnotisée, elle fixe le reflet de la porte derrière elle.
Elle écoute le silence, l’ordinateur émet encore de légers crépitements. En faisant un effort pour chasser son malaise, elle tend la main pour éteindre la lumière et se retourne.
La porte est grande ouverte.
Un frisson parcourt sa nuque et descend le long de sa colonne vertébrale
.
Le plafonnier du couloir qui dessert la salle à manger et les chambres est allumé. Elle quitte le bureau pour aller vérifier que les portes du poêle sont correctement fermées. C’est alors qu’elle entend un chuchotement. »

Acheter ce livre

Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour acheter ce livre : Acheter Incurables, Lars Kepler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge