Divergente, Veronica Roth

Divergente, Veronica Roth, paru le 8 Novembre 2012 chez Nathan, 436 pages

Divergente, Veronica RothTome 1 de la trilogie dont le tome 2 est déjà paru et le tome 3 à paraître le 15 Mai 2014. La couverture a été refaite pour le tome 1, réédité suite à sa sortie cinématographique de ce mois-ci.

Mon résumé :

Beatrice ou « Tris » vit, entourée de son frère Caleb et de ses parents, dans un monde futuriste divisé en cinq factions qui ont chacune pour but de combattre un des anciens travers des êtres humains. Il y a les altruistes, les sincères, les audacieux, les fraternels et les érudits. Les compétences et qualités requises diffèrent pour chacune d’entre elles et donnent lieu à des métiers bien spécifiques.
Tris est issue d’une famille altruiste. Elle a seize ans et c’est à cet âge-là qu’elle doit subir le test qui va déterminer son choix d’appartenance définitive à une des cinq factions. Le plus simple serait qu’elle reste altruiste pour ne pas être séparée de sa famille. Seulement, en dépit du fait qu’elle se plie depuis toute petite à ce mode de vie, elle sent bien qu’il ne lui correspond pas pleinement. Etre altruiste, c’est faire toujours passer l’autre avant soi et Tris se trouve trop égoïste pour cette abnégation totale…
Le jour du test qui précède de peu la « cérémonie du choix » où chaque jeune rejoint la faction qu’il s’est choisie, Tris découvre avec horreur qu’elle est une divergente c’est-à-dire qu’elle fait partie de cette minorité qui n’appartient pas clairement à une seule faction mais à plusieurs, le plus souvent deux. Les choix que la jeune fille a faits lors de cet examen de passage montrent en effet que, malgré son éducation, elle n’est pas altruiste à cent pour cent.
Il est très dangereux d’être une divergente, c’est donc une information que Tris va devoir garder secrète, même aux yeux de sa famille. Cependant, ces résultats et sa faction d’origine ne peuvent pas l’empêcher de choisir librement le moment venu sa nouvelle faction.
Tris hésite jusqu’au dernier instant, elle ne veut pas renoncer à sa famille ni la décevoir en choisissant une autre faction qu’eux. Mais si elle rejoint les altruistes, c’est elle-même qu’elle risque de trahir en faisant figure d’imposteur… Cruel dilemme.
C’est donc une nouvelle page de sa jeune existence qui va s’inscrire désormais semée d’embûches, d’adrénaline, de rencontres et de dangers…

Mon avis :

Roth signe un premier volet efficace au rythme soutenu. L’idée de départ est très originale avec un aspect « politique » non négligeable. La société dans laquelle évolue l’héroïne semble bien rodée et équilibrée mais très rapidement, le lecteur y décèle des failles. Si le but de chaque faction semblait louable à l’origine, indubitablement, quelque chose s’est déréglé. Les différentes factions se montrent très peu charitables entre elles quand elles n’affichent pas clairement un ressentiment bien ancré. Même à l’intérieur de chaque faction, l’unité est loin d’être établie. Comment par exemple qualifier les leaders des audacieux qui abusent clairement de leurs pouvoirs ? Et que dire des « sans-factions » ? Ces poignées d’hommes et de femmes qui n’ont pas réussi à s’intégrer dans une faction et sont mis au rebut de la société ?
Tris, de nature curieuse et intrépide mais encore menteuse et fourbe, n’hésitera pas le moment venu, à dénoncer ces injustices.
Un premier roman addictif avec une héroïne à la psychologie complexe _ pas complètement sympathique _ aux rebondissements multiples et plutôt intéressants, écrit dans une langue simple, sans grandes nuances. Quant à l’histoire d’amour; Veronica Roth s’est-elle sentie obligée de rajouter cet élément pour élargir son lectorat ? Ce n’est pas ce qui est le plus réussi dans ce roman qui devrait également réjouir les adeptes d’Hunger Games.

J’ai trouvé le deuxième tome assez différent du premier, on n’avait pas l’impression de relire le tome 1 mais un peu moins accrocheur peut-être. Il est quand même dans la continuité du premier et il a le mérite de réserver quelques rebondissements et surprises de taille qui donnent envie de connaître la suite…

Un extrait où l’on voit Tris être mise à l’épreuve pour la première fois :

« Je me penche de nouveau au-dessus du trou. Mes bras sont couverts de chair de poule et mon estomac est remonté dans ma gorge. Si je ne me décide pas maintenant, je n’y arriverai jamais. Je déglutis.
Je me vide la tête. Je plie les genoux et je saute.
L’air hurle dans mes oreillles tandis que el sol se rapproche, remplissant bientôt tout mon champ de vision. Mon coeur bat si vite que ça me fait mal. Tous mes muscles sont tendus au maximum et mon ventre semble comme aspiré. Je me précipite dans l’obscurité du puits.
Mon corps percute de plein fouet quelque chose qui ploie sous mon poids et m’enveloppe. L’impact m’a coupé la respiration et je tousse en essayant de reprendre mon souffle. J’ai des picotements dans les bras et les jambes.
Un filet. Il y avait un filet au fond du trou. Je lève les yeux vers le haut de la tour et je ris, mi-soulagée, mi-hystérique. J’enfouis mon visage dans mes mains tandis que tout mon corps frissonne. Je viens de sauter d’un toit.
Des mains se tendent vers moi. En saisissant une au hasard, je me hisse hors du filet et je me laisse rouler par terre. J’aurais atterri la tête la première sur le plancher s’il ne m’avait pas rattrapée. »

Acheter ce livre

Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour acheter ce livre : Acheter Divergente, Veronica Roth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge