Ceux qui reviennent, Maryline Desbiolles

ceux qui reviennentCeux qui reviennent, Maryline Desbiolles paru chez Seuil en Janvier 2014, 148 pages.

Le sujet du roman :

Ceux qui reviennent est un roman autobiographique dans lequel l’auteure nous explique son premier projet de roman abandonné. Elle caressait le désir d’écrire sur la vie d’une personne inconnue. Elle avait même écrit une lettre en choisissant au hasard un personnage mais elle n’obtient aucune réponse. Après l’inconnu, elle se dit que le premier venu serait tout aussi bien et pour ce faire, elle se rend à la plage un samedi. Finalement, ce projet-ci n’aboutit pas davantage. Elle va alors faire le choix d’écrire sur sa famille dont certains membres ont des origines italiennes. Elle commence par une visite au cimetière où elle nous décrit la pierre tombale et celle du voisin dont elle imagine son histoire avec les quelques éléments visuels dont elle est témoin. Puis elle déroule le fil familial, membre par membre en une sorte de catalogue avec les différentes périodes historiques propres à chacun.

Ma critique de Ceux qui reviennent :

Quel est l’enjeu véritable de ce roman plutôt creux et nombriliste ? Le début pouvait apparaître un brin divertissant avec ses faux départs mais très vite, elle noie son lecteur avec un catalogue de personnages dont on perd très vite le fil. Les chapitres s’enchaînent sans que le lecteur ait la sensation d’une quelconque évolution dans la narration. Les personnages multiples apparaissent comme désincarnés et ne nous font aucunement vibrer.
L’écriture même est sans relief avec des phrases à rallonge, des digressions sans fin, des parenthèses inappropriées qui sont plutôt décourageantes.
Allez-y seulement si vous êtes très curieux…

Acheter ce livre

Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour acheter ce livre : Acheter Desbiolles Ceux qui reviennent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge