Nous les menteurs, E. Lockhart

nous les menteursNous les menteurs, E. Lockhart paru chez Gallimard le 4 Mai 2015, 273 pages.

E. Lockart a déjà publié plusieurs romans pour adolescents et a reçu quelques prix littéraires dont le Cybils Award qui est le prix du Meilleur Roman pour jeunes adultes.

Le résumé :

Les Sinclair, une adolescente et ses parents, sont une famille riche et distinguée. Ils passent leur été sur une île privée à Beechwood au large du Massachusetts, quelque part dans une réalité dorée parallèle. Tout irait pour le mieux si ce n’était la séparation des parents… quoique, comme l’enjoint la mère à sa fille Cadence qui se fait la dépositaire de cette histoire, il convient de rester digne et surtout d’agir comme si tout était normal.

« Les Sinclair sont sportifs, beaux, svelts. Nous sommes une vieille fortune. Nos sourires sont étincelants, nos mentons carrés, nos services de fond de court agressifs.
Qu’importe si les divorces nous lacèrent le cœur au point que notre pouls se débat. Qu’importe si les comptes fiduciaires se réduisent comme peau de chagrin ; si les relevés de cartes de crédit impayés traînent sur la table de cuisine. Qu’importe si les flacons de cachets s’amassent sur la table de nuit. »

Alors Cadence, l’ado se plie à cette volonté. Elle nous confie ses étés ensoleillés depuis toujours en compagnie de ceux qu’elle nomme affectueusement « les menteurs » son cousin, sa cousine et un ami du même âge. L’incroyable Gat. Celui qui l’émeut tellement. Celui dont elle est tombée « désespérément » amoureuse.
Si les premiers émois de la jeune femme étonnamment mature sont traités avec délicatesse et justesse de ton, ils ne constituent pourtant pas le socle de cette histoire atypique.
Cadence, depuis l’été de ses quinze ans, est malade. Elle souffre de migraines récurrentes et semble avoir perdu le souvenir de cet été marquant. Celui au début duquel son père les a quittés. Celui où elle s’est rapprochée de Gat. Celui où les jalousies et rancoeurs de sa mère et ses tantes en ont fait de vilains personnages de sordides contes de fée…
On dit à la jeune fille qu’elle a eu un accident sauf que Cadence ne parvient pas à se souvenir. Ses résultats à l’école sont en baisse. Bientôt, elle s’isole de plus en plus, maigrit.
Et pourquoi ses si chers amis d’été ne lui donnent-ils aucune nouvelle ? Que s’est-il passé au juste ? Cadence essaie de comprendre.
Peu à peu, au fil du temps, les souvenirs refluent et dessinent tardivement une réalité à peine concevable.

Mon avis :

Voici un roman jeunesse destiné à un public mature et qui séduira également les adultes. La plume est précise, l’ambiance dessinée avec réalisme, les personnages, notamment l’héroïne, ont à la fois une vraie part d’humanité et de mystère.
E. Lockhart écrit un roman troublant au suspense qui tient son lecteur en haleine jusqu’à la révélation finale. Elle distille malgré tout sur son chemin quelques discrets indices qui permettront au lecteur perspicace et attentif de deviner peut-être une part de la vérité.
C’est avant tout un roman d’ambiance parfait pour la plage même s’il est loin d’être léger et inconséquent.
Un grand roman qui vous fera vibrer et que vous ne lâcherez pas jusqu’à l’ultime page.

Un extrait qui vous fera goûter à cet univers sans pareil

« Voilà ce dont je me souviens, l’été de mon accident :
Moi, tombant amoureuse de Gat derrière la porte de la cuisine de Red Gate.
Sa rose du Japon pour Raquel. La cuite que j’ai prise le soir même, folle de rage.
Mon indifférence feinte. Nos recettes de glace. Nos parties de tennis.
Les sandwichs à trois étages et la colère de Gat quand je lui ai dit de se taire.
Nos bains de minuit.
Mon baiser avec Gat dans le grenier.
L’anecdote du pop-corn aux cacahuètes et grand-père s’appuyant sur moi pour descendre l’escalier.
Le pneu-balançoire, le sous-sol, le sentier circulaire. Gat et moi enlacés.
Gat me regardant saigner. Me posant des questions. Pansant mes blessures.
Je ne me souviens pas de grand-chose d’autre. »

Acheter ce livre

fnac livraison gratuite
Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour acheter ce livre : Acheter Nous les menteurs, E. Lockhart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge