La drôle de vie de Zelda Zonk, Laurence Peyrin

zelda_zonk_bande_et_cadreLa drôle de vie de Zelda Zonk, Laurence Peyrin paru chez Kero le 7 Mai 2015, 393 pages.

C’est le premier roman de Laurence Peyrin qui a été couronné par le prix Maison de la Presse succédant au Réveil du coeur de François d’Epenoux.

Mon résumé :

Hannah vit aux côtés de son mari écrivain dans un petit village paumé en Irlande. Ils élèvent Patti, leur nièce, entre deux escales de la mère, qui est hôtesse de l’air. Hannah est couturière, le plus souvent, elle travaille à la maison mais un jour par semaine, elle se rend à la boutique avec son associée et amie Marsha. Un mardi particulièrement pluvieux, elle est prise dans un carambolage et doit mener sa convalescence à l’hôpital où elle fera deux rencontres déterminantes pour sa vie future : la drôle et pétillante Zelda Zonk, vieille dame énigmatique ainsi que son fils charmant et dévoué qui ne laisse pas la jeune femme de marbre. A côtoyer la sacrée Zelda dont le passé reste un mystère, l’imagination d’Hannah s’enflamme.
Zelda Zonk était le nom qu’empruntait Marilyn Monroe lorsqu’elle voulait rester anonyme. Et si la mort de Marilyn était un leurre ? Et si l’icône d’Hollywood s’était retiré en Irlande dans une ferme pour y couler des jours paisibles et heureux ?
En s’interrogeant sur cette énigme, c’est avant tout sa propre vie qu’Hannah questionne et remet en cause. Elle, si discrète, si posée saurait-elle tout chambouler pour vivre passionnément ?

Mon avis :

Laurence Peyrin signe un premier roman authentique et réjouissant. Il a quelque chose de terriblement touchant et fort qui ravira ses lecteurs et plus encore ses lectrices. Un charme incandescent traverse le roman de part en part et touchera son lectorat qui en ressortira bouleversé.
Ce sont des thématiques universelles que l’auteure aborde avec tant de finesse et d’acuité : l’amour et ses revers, le désir et la difficulté de fonder une famille, l’envie de changer complètement de vie, la difficulté d’être en accord avec soi-même…
Hannah, l’héroïne si attachante, est une femme ordinaire, elle pourrait être nous.
Une écriture limpide et vibrante pour un roman grand public des plus plaisants. Adeptes d’Agnès Ledig, d’Anna Gavalda, d’Agnès Martin-Lugand, ne boudez pas votre plaisir avec ce beau roman !

Un extrait à savourer :

« Et elle avait embrassé Michael. Enfin, non : la première fois c’était lui qui l’avait embrassée. Ils étaient arrivés devant les portes du jardin du Luxembourg peu avant qu’elles ouvrent _ il n’était guère plus de sept heures du matin. Il avait lâché sa main, puis ils s’étaient adossés tous les deux contre les grilles pour patienter, reprenant leur conversation là où ils l’avaient laissée, c’est-à-dire au fond de leur « Russe blanc » sur le guéridon du bar.
Même si la tension physique était un peu retombée après leur cavalcade jusqu’au Jardin, pendant laquelle ni l’un ni l’autre n’avaient prononcé un mot, elle savait qu’il se passait quelque chose. Lui le savait aussi. Ils ne seraient pas là tous les deux, sinon.
Quand les grilles s’étaient finalement ouvertes, il lui avait de nouveau tendu la main, avec son gentil sourire.
« Votre dernière étape à Paris, avant de retrouver la lande irlandaise, avait-il dit. Vous allez voir, c’est merveilleux. Venez… »
Pour cette dernière étape, il fallait donc absolument qu’il lui tienne la main, c’était confirmé. Le cœur d’Hannah s’était remis à battre bien trop fort, pendant qu’elle se traitait intérieurement de stupide-conne-débile – les trois à la fois, elle n’avait pas assez de mots pour ça.
Ils avaient repris leur marche rapide à travers les chaises vertes disposées en tous sens entre les parterres de fleurs, le palais en contre-plan. C’était beau à faire mourir Cendrillon, se disait Hannah, mais elle était incapable de visionner correctement le film qui se déroulait devant elle. »

 

Acheter ce livre

fnac livraison gratuite
Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour acheter ce livre : Acheter La drôle de vie de Zelda Zonk, Laurence Peyrin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge