Hôtel chambre 2, Emma Mars

Hôtel chambre 2, Emma Mars, paru le 11 Septembre 2014 chez Fisrt, 426 pages.

Après la sortie du premier tome, Emma Mars poursuit sa trilogie érotique avec ce second volet.

Mon résumé :

Nous retrouvons Annabelle ou Elle aux côtés de son fiancé Louis qui propose d’aller plus loin dans l’initiation érotique de sa belle. Tous deux explorent depuis un an déjà une véritable fièvre érotique toujours renouvelée. Jamais à court d’idées, ils multiplient les scénarios et les lieux pour les accomplir (l’hôtel des Charmes, la ville de Paris…). Mais, pour la première fois, les deux amants vont être séparés par la force des choses. Louis Barlet est en effet accusé de pornographie dans une affaire qui devient rapidement médiatique. Il est arrêté. Annabelle, sous le choc, va chercher à l’aider mais c’est aussi pour elle l’occasion rêvée de creuser le passé des deux frères ce qui la conduira de nouveau à Saint-Malo pour exhumer une enfance entachée de mystères et de non-dits. Cette quête va l’obliger à prendre de l’assurance pour s’aventurer sur des chemins inédits ainsi qu’à tester la force de ses sentiments et de son désir si prégnant.

Mon avis :

La poursuite des aventures d’Elle sous la plume d’Emma Mars s’inscrit dans la continuité du premier : une histoire construite avec l’érotisme et la sensualité comme fil rouge, une belle dose de mystère qui, bien évidemment, ne trouvera toutes ses réponses que dans le dernier tome de sorte que le lecteur voudra lire le dernier opus !
L’auteure sait diablement bien susciter l’intérêt et le désir chez son lecteur/sa lectrice pour le conduire à explorer ses fantasmes au coeur d’un roman bien écrit qui nous fait rougir d’envie tant la sexualité s’y trouve exacerbée et magnifiée.

Un extrait qui vous donnera peut-être envie d’aller plus loin :

« Quatrième heure, butiner mon pistil
Nos mains et nos corps se pétrissaient comme on malaxe une terre nourricière. Sous leur action sourdaient des pousses de plaisir comme nous n’en avions jamais senties. Les sensations jaillissaient de partout, parfois d’une parcelle de peau, parfois de tous les horizons à la fois, mamelons, lèvres, ventre, fesses, langue.
L’envie était devenue trop forte, et il me semblait qu’il était temps de lâcher prise. Nous allions quitter nos attitudes si sages, si policées, et laisser libre cours au désir jusque-là ordonnancé en alignements propres et soignés tel un jardin à la française.
Désignant mon clitoris d’un index fripon, je lui ordonnai :
_ Occupe-toi de lui… Suce-le.
Il excella mieux que quiconque, et même mieux qu’il ne l’avait jamais fait auparavant. Il s’attardait agréablement et donnait à chaque étape toute son importance, jusqu’aux limites du supportable.
Il commença par des coups de langue très légers sur le capuchon, sous lequel on devinait le renflement exaspéré du bouton de chair sensible. J’avais la sensation que celui-ci gonflait en cadence, davantage à chaque effleurement humide, comme dans ces films réalisés image par image qui donnent à voir la naissance d’une fleur en accéléré. »

Acheter ce livre

fnac livraison gratuite
Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour acheter ce livre : Acheter Hôtel chambre 2, Emma Mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge