Et soudain tout change, Gilles Legardinier

Et soudain tout change, Gilles Legardinier, Fleuve noir, 10 Octobre 2013, 367 pages

Et soudain tout change, Gilles Legardinier

En partant de l’idée réaliste que le pire côtoie le meilleur, l’auteur nous offre une merveilleuse histoire en se glissant (si bien!) dans la peau d’une lycéenne en Terminale qui va connaître ses premières grandes épreuves en éprouvant la force des amitiés vraies et des liens familiaux. Le lecteur va tour à tour rire (encore!), vibrer, s’émouvoir grâce à des héros authentiques.

Expressions imagées (tout le bestiaire y passe), situations burlesques, personnages déjantés et un chaton qui se rêve en chien… tous les ingrédients sont bel et bien là pour vous faire passer un moment de lecture unique !

Dans ce très beau roman, Legardinier a choisi de mettre l’accent sur l’émotion plus que sur le rire même s’il nous régale de quelques scènes bien croustillantes et d’un langage imagé propre aux adolescents !

Difficile de résister au charme de Camille et toute sa bande ! On a juste envie d’avoir de nouveau 17 ans et leur beauté d’âme…

Résumé :

On plonge dans l’univers de Camille, lycéenne en terminale, qui a un frère ado qu’elle trouve à peine plus civilisé que leur chien, une meilleure amie avec qui elle a grandi et pratiquement tout partagé : Léa, une bande de copains plus que typiques  et un chaton perdu incroyable qu’elle recueille chez elle. Un peu en retrait, spectatrice comme pour le bal du lycée, Camille assiste sans vraiment prendre part. Mais c’est l’année des grands changements, des révélations sous forme de coups de massue, de secrets dévoilés, d’amours exacerbées, de combats d’idéaux aux alliances déroutantes… Et le lecteur assiste à la lente éclosion de son héroïne.

En une année, Camille va grandir, se prendre quelques murs, se sentir impuissante mais elle en sortira toute autre. C’est une année charnière pleine de rebondissements, de découvertes, de rires et de pleurs.

Un condensé de vie, d’humanité et de jolies phrases qui à coup sûr égaieront votre automne !

Pour les adolescents, leurs parents et tous les autres qui aimeraient ressusciter cette époque autant adorée que honnie !

En attendant la sortie, un petit avant-goût pour vous montrer comme le ton de l’auteur sonne juste  :

« Ce matin, on commence par une heure de philo avec Mme Gerfion. Pas facile comme nom. Ma mère dit que l’on ne doit pas se moquer et qu’elle n’y est pur rien mais quand même… Pourtant, ce n’est pas son nom le pire , c’est sa tête. Ce n’est pas qu’elle soit moche, mais je parie qu’elle se prépare sans même se regarder dans une glace. C’est peut-être un vampire. Cela expliquerait qu’elle soit incapable de se voir dans un miroir. C’est sans doute pour cela que régulièrement, ses boutons de gilets sont décalés. Ce matin, je pense qu’elle s’est en plus maquillée dans un train qui déraillait. Pour venir, elle est passée par la Cordillère des Andes, et la voie s’est effondrée parce que Léo et Axel ont fait sauter un pont. Seule rescapée  Mme Gerfion et sa tête d’épouvantail. « Trop pas de chance, lol! » comme dirait Lana. En tout cas, je ne vois qu’une catastrophe pour justifier son apparence, parce que c’est un genre de record. Ou alors elle a croisé Zorro qui lui a fait un Z sur la tronche parce qu’elle a donné des biscuits diététiques à des petits Mexicains affamés. Dans la classe, tout le monde rigole en douce. Je suis à deux doigts de la prévenir qu’elle a un problème, mais je n’ose pas. Pourtant, à sa place, j’aimerais bien que quelqu’un me dise que je ressemble à un panneau de risque de verglas néozélandais.

Les derniers ne sont même pas assis qu’elle commence déjà son cours. Elle nous parle de Descartes et de Spinoza, du libre arbitre et du déterminisme _ autant de notions qui trouvent un écho puissant en chacun de nous à 8h37 du matin. »

En attendant la sortie, si ce n’est pas déjà fait, précipitez-vous sur Demain j’arrête ! et Complètement cramé ! du même auteur.

Acheter ce livre

Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour acheter ce livre : Acheter Et soudain tout change, Gilles Legardinier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge